ACTUALITÉ Guyancourt


12 septembre

Renault condamné pour harcèlement moral au Technocentre

3 septembre

Retraites : Travailler plus ou gagner moins ?

15 juillet

Pourquoi n’ai-je pas droit à un coup de pouce pour mon voyage cet été ?

13 juillet

Compteurs Horaires Variables : le scandale persiste

12 juillet

Tract du 11 juillet 2019


6/06/19 - Tract du 6 juin 2019

29/05/19 - Tract du 28 mai 2019

16/05/19 - Tract du 16 mai 2019

3/05/19 - Vestalia : halte à la répression

3/05/19 - Télétravail : la DQSC-F fait de la résistance

17/04/19 - Automobile et climat : un débat qui fait le plein

15/04/19 - Tract du 15 avril 2019

1/04/19 - Bilan social 2018 : En dessous des engagements

14/03/19 - Tract du 14 mars 2019

7/03/19 - Tract du 7 mars 2019

18/02/19 - Tract du 18 février 2019

4/02/19 - Tract du 4 février 2019

28/01/19 - Tract du 28 janvier 2019

24/01/19 - Venez débattre avec un syndicaliste brésilien

18/01/19 - Débat Gilets jaunes au local SUD

14/01/19 - Tract du 14 janvier 2019

12/01/19 - Réunion/débat sur les Gilets jaunes

17/12/18 - Energie renouvelable au TCR : la direction répond à SUD

6/12/18 - Avec les Gilets jaunes, pour des mesures d’urgence sociale et climatique

6/12/18 - Chez Paul : des mutations qui ne passent pas

27/11/18 - Tract du 27 novembre 2018

22/11/18 - Résultats des élections CSE 2018

19/11/18 - Tract du 19 novembre 2018

19/11/18 - Prélèvement à la source

15/11/18 - Activités Sociales et Culturelles du CSE : Ce qui doit changer !

6/11/18 - Etre utiles à tous les salariés

6/11/18 - Votez pour les candidates et les candidats SUD

29/10/18 - Elections CSE : Il y aura moins d’élus, choisissez-les bien !

25/10/18 - SUD est présent toute l’année, pas seulement lors des élections

19/10/18 - SUD : le syndicat de tous les salariés

10/10/18 - Appel d’offres : les salariés de Vestalia dans le noir

8/10/18 - Bientôt les élections professionnelles !

7/10/18 - On a tenté de s’inviter à la Ryder Cup

25/09/18 - Tract du 25 septembre

18/09/18 - Tract du 18 septembre 2018

12/09/18 - Tract du 9 juillet 2018

10/09/18 - Ryder Cup : les élus SUD interpellent la direction

17/07/18 - Des licenciements qui commencent à faire tâche !

20/06/18 - Tract du 19 juin 2018

13/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (2)

12/06/18 - Un débat sur Mai 68 réussi

12/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (1)

5/06/18 - Tract du 5 juin 2018

30/05/18 - Tract du 28 mai 2018

17/05/18 - Réunion/débat « Mai 1968 à Renault »

17/05/18 - Tract du 17 mai 2018

3/05/18 - Tract du 2 mai 2018

2/05/18 - Cadres exclus des NAO : suite… mais pas fin

17/04/18 - Tract du 17 avril 2018

9/04/18 - Tract du 9 avril 2018

27/03/18 - A Vestalia, des conditions de travail intolérables

20/03/18 - Tract du 20 mars 2018

8/03/18 - Tract du 8 mars 2018

20/02/18 - Tract du 20 février 2018

13/02/18 - Tract du 13 février 2018

8/02/18 - Neige et verglas : tous les salariés absents doivent être payés !

30/01/18 - Ouverture des négociations salariales chez Renault

30/01/18 - Tract du 29 janvier 2018

12/01/18 - En 2018, on y va plein SUD !

8/01/18 - Déménagement de la Supply Chain à Vélizy

6/01/18 - RTT imposé le 28 septembre 2018 : signez la pétition !

14/11/17 - Tract du 14 novembre 2017

14/11/17 - Un RTT Collectif victime de la Ryder Cup

24/10/17 - Nouveau règlement intérieur : une atteinte à la liberté de pensée

19/10/17 - Tract du 19 octobre 2017

9/10/17 - Tract du 9 octobre 2017

29/09/17 - e-TCR : les points bloquants du nouvel environnement tertiaire

19/09/17 - Tract du 20 septembre 2017

11/09/17 - Tract du 11 septembre 2017

8/09/17 - Mardi 12 septembre, tou(te)s en grève et à la manif !

25/07/17 - La mort tragique d’un ingénieur du Technocentre Renault à Guyancourt

16/06/17 - Le show du roi carlos : pas t’ethique !

9/06/17 - Renault va enfin réparer son Technocentre, mais pas tout de suite…

6/06/17 - Cadres exclus des NAO

10/05/17 - Plein SUD

27/04/17 - 1er mai : le monde du travail doit se faire entendre

20/04/17 - Au menu : plein d’oseille au concentré de prestataires...

28/03/17 - Les bénéfices mettent le turbo, les salaires restent au garage

12/03/17 - Bilan social 2016 : pas de quoi pavoiser !

1/03/17 - Toujours plus d’externalisation avec le « workpackage Projet »

20/02/17 - NAO 2017 : l’illusion déprime

18/12/16 - Une délégation de Renault Bursa au Technocentre

12/12/16 - Tract du 12 décembre 2016

5/12/16 - Tract du 5 décembre 2016

29/11/16 - Tract du 29 novembre 2016

28/11/16 - Rassemblement mardi 29 novembre à 12h dans le hall de la Ruche !

24/11/16 - Tract du 24 novembre 2016

18/11/16 - Tract du 18 novembre 2016

3/11/16 - Tract du 3 novembre 2016

21/10/16 - Tract du 21 octobre 2016

13/10/16 - Accord compétitivité : 2nd round

4/10/16 - Un prestataire du Technocentre sur France Culture

4/10/16 - Tract du 4 octobre 2016

29/09/16 - Elections conseil d’administration : votez SUD !

8/09/16 - Tract du 8 septembre 2016

7/09/16 - Non à l’arrêt des subventions CE pour les retraités

28/08/16 - Appel à projeter « Merci patron ! » : le prestataire de Renault débouté par les prud’hommes

27/07/16 - Compte-rendu de la réunion DP du 5 juillet 2016 (Technocentre)

23/06/16 - Le 23 juin, on prend la Bastille !

14/06/16 - Le 14 juin : tous contre la loi Travail

13/06/16 - Rassemblement le 14 juin à 10h dans la Ruche : contre la loi Travail !

12/06/16 - Un prestataire du Technocentre porte plainte aux Prud’hommes

7/06/16 - Plein SUD n°1

31/05/16 - Délégués du Personnel : réunion du 24 mai 2016

27/05/16 - Retrait de la loi travail : on continue !

25/05/16 - Qui a parlé d’essouflement ?

8/04/16 - Un prestataire du Technocentre viré pour un mail


Tract du 28 mai 2019

Publié le 29 mai 2019 par

Version imprimable de cet article


Prestataires « hors métier » : L’établissement ne fonctionnerait pas sans eux

Seris (Sécurité), Vestalia (Logistique), Engie/Cofely (Maintenance), Docapost (Courrier), PEI (Nettoyage), Elior (Restauration), etc… Ils sont 1360 salariés, identifiés comme prestataires « hors métiers », à travailler quotidiennement dans notre établissement.

Qu’ils s’occupent de la propreté, du courrier, des livraisons, des espaces verts, de la restauration, de l’entretien et la maintenance, de l’accueil ou de la sécurité, elles et ils constituent une population invisible et pourtant indispensable au fonctionnement des sites de Guyancourt et Aubevoye.

Des économies sur le dos de tous les salariés

Il n’est pas normal que, malgré la dégradation de leurs conditions de travail, RENAULT continue à demander toujours plus aux prestataires « hors métier » en baissant les prix à chaque nouvel appel d’offres. Pour l’emporter, la société de sous-traitance devra réduire le nombre de salariés sur place ou/et intensifier leurs objectifs, l’ensemble conduisant à une dégradation des services pour les résidents RENAULT.

Lorsque nous salariés RENAULT faisons remonter notre mécontentement, la direction prétend le prendre en compte dans un nouveau cahier des charges de prestations. Or pour améliorer les prestations, il faut nécessairement consentir un réajustement budgétaire.

Dans ce domaine et malgré leurs réclamations, la direction de RENAULT a toujours refusé de présenter les chiffres aux élus du CSE (Comité Social et Economique) : cahier des charges, budget… Ce manque de transparence n’est évidement pas le meilleur signe d’une réelle volonté de prendre en compte le bien-être des résidents.

Reconduire le contrat de PEI en améliorant les conditions de travail de nos collègues : c’est possible !

Les salariés de PEI attendent eux aussi le résultat de l’appel d’offres de RENAULT. Ils sont un peu dans la même situation que les collègues d’Elior et préféreraient rester avec PEI, même si leurs conditions de travail ne cessent de se détériorer.
Car les salariés de PEI sont en sous-effectif et ne peuvent dans ce contexte effectuer au mieux leur travail. Ce qui leur fait subir parfois des remarques désobligeantes de certains résidents, alors que la dégradation des services aux résidents a pour principale cause les restrictions budgétaires décidées par la direction de Renault.

La longue attente des salariés d’ELIOR

Après une longue période d’attente, nos collègues d’Elior viennent enfin d’apprendre le résultat de l’appel d’offres lancé par RENAULT : Elior est reconduit pour 5 ans. Il faut dire que la direction de RENAULT a adroitement fait durer le suspense pour mener d’ultimes négociations sur son périmètre en incluant NISSAN France, ce qui a repoussé la décision de plusieurs mois durant lesquels la pression s’est accrue. Certes tout n’est pas rose chez Elior, mais les salariés préfèrent ne pas être transférés chez un nouveau prestataire de restauration, avec tout ce que cela entraine comme remises en cause et désagréments.

Les salariés de Vestalia mis à rude épreuve à la logistique

Malgré quelques améliorations grâce aux alertes répétées de SUD Renault et SUD Vestalia ainsi qu’à l’intervention de l’inspecteur du travail, travailler au bâtiment Logistique demeure très éprouvant : Quai de chargement/déchargement non adapté et dangereux, bâtiment froid l’hiver car ouvert aux quatre vents, température excédant 40°C l’été au magasin, peu d’aide à la manipulation des pièces lourdes, surcharge d’activités avec heures sup’ et semaines de 6 jours imposées… Au stress permanent dû à ces conditions de travail, s’ajoute le management agressif et anxiogène de Vestalia qui multiplie les sanctions et licenciements pour des motifs fallacieux. Mais nos collègues de Vestalia sont solidaires et leur mobilisation exemplaire a dernièrement permis d’éviter un licenciement !

Naissance de sections syndicales SUD à Elior et à Vestalia

   
Après la constitution d’un syndicat SUD à Vestalia fin 2018, un syndicat SUD Elior Restauration Entreprises a été créé début 2019.
   
Des élections professionnelles ont lieu le 11 juin 2019 à Elior.
Nous invitons les salariés d’Elior du Technocentre à voter SUD

Pour contacter SUD Elior :
sud.eliorentreprise@gmail.com
www.idf-sud-elior.com

Les salariés prestataires « hors métiers » ne sont pas responsables de la dégradation de nos conditions de travail

La direction a annoncé une « augmentation de la part patronale cantine (1,00 € supplémentaire par repas et par personne) » en aout 2019 ; elle serait dédiée uniquement à améliorer la « qualité » des repas (pas les tarifs). Mais il est impossible de savoir le montant du budget consacré par RENAULT à la restauration collective.

En fait, RENAULT est toujours dans une démarche de réduction des coûts. Cela se traduit par des conditions de travail qui se dégradent, sans que les salariés des entreprises prestataires « hors métiers » en soient responsables.

Cette course sans fin aux économies sur le dos des salariés Renault et sous-traitants doit cesser.

Il y a de l’argent pour payer l’anniversaire de notre ex-PDG (636 000 €). Preuve que quand on veut, on en trouve.

Salariés Renault et prestataires :
c’est tous ensemble que nous arrêterons la dégradation de nos conditions de vie et de travail.
Ne nous laissons pas diviser !

Télécharger le tract du 28 mai 2019







Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site